Le printemps est arrivé…

Les vacances de printemps approchent dans un contexte inédit : mobilisation des cheminots, des postiers, des éboueurs, des salariés de l’énergie… À cela s’ajoute dans les universités la mobilisation des étudiants face à la généralisation de la sélection et à l’annonce d’une réforme de la licence qui verrait les horaires d’enseignement diminuer et les frais d’inscription augmenter.

Côté éducation, les nouvelles sont alarmantes :

  • la réforme du lycée qui est en cours pour une application à la rentrée 2019 renforcerait encore l’autonomie des établissements, mettrait en cause la voie technologique, dénaturerait les disciplines et se traduirait par une perte d’horaires d’enseignement pour les élèves et la suppression à terme d’environ 7 000 postes
    https://www.snes.edu/Toujours-moins.html
  • le gouvernement a décidé la fermeture des CIO et la vente à la découpe de l’orientation scolaire
    https://www.snes.edu/Les-collegues-de-l-ONISEP-en-action.html
  • les chiffes des effectifs sont tombés : la hausse est confirmée en collège à la rentrée prochaine (+ 36 000), et comme les moyens n’ont pas été donnés en conséquence, les conditions de travail vont continuer de se dégrader.
  • A l’étranger et au Kenya, les personnels résidents viennent d’assister à une baisse de 4% de leur indemnité d’ISVL, avec effet rétroactif au 1er janvier. Ce qui fait une baisse d’environ 600 euros par an et ramène l’ISVL au taux où elle était il y’a deux ans, malgré l’inflation moyenne de 6% observée dans le pays.

Pour protester contre ces projets inacceptables, les organisations de fonctionnaires ont quitté la réunion de concertation mercredi matin et appelleront à une journée de grève fin mai.

La FSU œuvre pour que cet appel soit le plus unitaire possible et permette ainsi de faire masse.
Les mobilisations de la Fonction publique les 10 octobre et 22 mars ont en effet permis d’obtenir que le rendez-vous salarial soit avancé à juin. Il nous faut maintenant amplifier ce mouvement.

Face à un gouvernement qui détricote sans complexe l’État social, nous devons plus que jamais agir collectivement et avec détermination et contribuer ainsi à amplifier le mouvement social qui se construit. La mobilisation de chacun-e compte !

 

Budget 2018

Ce qu’il faut retenir :
  • A cause des 33 millions supprimés à l’AEFE, l’agence demande un effort supplémentaire à ses établissements.
    • La participation du lycée aux salaires des résidents passe de 56 à 57%
    • Versement sur les frais d’écolage : augmentation de 6 à 9%
    • Les subventions de l’agence à divers projets seront supprimées, sauf pour ce qui touche à la sécurité du lycée.
  • Cette situation a un impact direct sur le fonctionnement de l’établissement : augmentation de 7% des frais de scolarité, en accord avec le comité de gestion.
  • Les budgets pédagogiques ne seront pas impactés.
Fonds de réserve :
  • Le lycée possède un fonds de réserve qui est obligatoire et qui correspond à certain nombre de jours de fonctionnement. L’idée est de préserver cette réserve d’argent et de l’étoffer afin de pouvoir faire face aux impôts qui sont réclamés par l’administration kényane. Cet argent est bloqué.
  • Ceci a des conséquences sur le projet de délocalisation de l’établissement car l’argent bloqué ne peut pas servir. Cette situation financière particulière n’est pas très rassurante pour permettre la confiance nécessaire à l’engagement sur un nouveau projet immobilier coûteux.
  • Cela posera un problème en cas d’augmentation des effectifs car nous pourrions nous retrouver à l’étroit dans nos murs.

Liste de diffusion

Si vous souhaitez recevoir régulièrement par mail des informations de la section syndicale, il suffit de vous abonner à la liste de diffusion.

Le lien vers cette page se trouve ici.

Vous pourrez ensuite gérer votre abonnement et vous désinscrire si vous le souhaitez.

Réunions des bureaux

Les bureaux des sections SNES et SNUipp se réunissent chaque 1er lundi du mois, de 16h20 à 17h15 dans la salle de classe de Mariette.

Tous les personnels enseignants syndiqués à la FSU sont invités à participer à cette réunion.

Bonjour tout le monde !

Bienvenue sur le site de la section FSU du lycée Denis Diderot de Nairobi, Kenya.

Ce site regroupe les sections :

  • SNUipp pour le primaire
  • SNES pour le secondaire

Dans la rubrique blog, vous trouverez régulièrement des informations sur les sujets en cours au lycée.