La vie au lycée et au Kenya

  • Le lycée est un établissement conventionné dont la gestion est confiée à des représentants des parents qui sont élus.
    Ce fonctionnement pose actuellement de nombreux problèmes. Voir par exemple les articles ici et .
  • Le lycée est situé dans un quartier plutôt calme, mais malheureusement les cambriolages peuvent être assez fréquents. Il faut donc être très prudent au quotidien et s’assurer de la sécurité du lieu où vous allez habiter (gardiennage efficace, barreaux aux fenêtres, portes ou fenêtres efficaces, etc…).
  • A cause des embouteillages fréquents, il est fortement recommandé d’habiter autour du lycée.s
  • Les loyers sont assez élevés, compter 750 euros pour un appartement de 2 chambres non meublé. Les contrats locaux touchent une prime de logement de 300 euros par mois, le montant de cette prime n’a pas évolué depuis des années (et ce n’est pas faute de demander sa valorisation au Conseil d’Administration).
  • Les coupures d’électricité ne sont pas trop fréquentes (une à deux par semaine en moyenne, avec des périodes parfois plus compliquées), et il faut faire attention à ce que l’approvisionnement en eau soit effectué de façon régulière. Certaines résidences sont équipées de groupes électrogènes (mais les loyers y sont bien plus élevés).
  • Internet fonctionne très bien (fibre optique) et le réseau 4G est très développé dans le pays.
  • On trouve quasiment de tout dans les supermarchés. Bien entendu, les produits importés sont bien plus chers qu’en France. Le Kenya n’est pas un pays forcément bon marché. L’installation n’est donc pas compliquée, mais un peu onéreuse.
  • Si vous souhaitez faire venir un déménagement, il vous faudra attendre d’avoir votre Work Permit.
  • L’importation d’animaux domestiques est très réglementée et peut être onéreuse.
  • Le Kenya est un pays agréable où il est facile de voyager, y compris avec de jeunes enfants, grâce à des infrastructures touristiques très développées et un réseau de santé fiable.
  • La position géographique de Nairobi, à une altitude de 1 800 m lui assure également un climat agréable dans l’ensemble (même si, réchauffement climatique oblige, celui-ci a été moins prévisible et que nous avons donc connu de longues pluies en 2018) et réduit fortement, voire annule, le risque de paludisme ou dengue.
  • Le lycée propose un programme d’enseignement de la langue anglaise très développé qui permet à tous les enfants de rapidement atteindre un bon voire très bon niveau dans cette langue (le swahili est également enseigné au primaire).
  • Au lycée beaucoup de projets sont proposés aux enseignants du primaire et du secondaire. Même si vous n’êtes pas obligés d’y adhérer, tous ces projets auront forcément un impact sur vos cours. De plus, des projets mis en place par d’autres collègues auront aussi des impacts (élèves absents, etc…).
  • Si vous faites une demande de bourse interne, rien ne garantira que cette bourse vous sera octroyée chaque année (donc méfiance par rapport à ce que la direction pourra vous dire). Le montant attribué dépend en particulier du nombre de personnes concernées. Dans tous les cas, vous aurez à payer les frais de scolarité qui sont élevés.