Le salaire et les impôts

La Comité de Gestion (CG) demande qu’à partir de la rentrée de septembre 2019, tous les personnels ayant un contrat de droit local s’acquittent de leurs impôts sur le revenu au Kenya (jusqu’à présent, il était possible de payer ses impôts au Kenya ou dans son pays d’origine).

Cela va avoir une incidence très importante sur les salaires puisque le taux d’imposition est de 30% au Kenya.

Nous avons obtenu que le salaire net et les avantages en nature de tous les personnels locaux ne soit pas impactés par cette demande pendant toute l’année scolaire 2019-2020. Des négociations sont en cours pour le long terme.

Nous avons demandé à la direction d’informer les nouveaux recrutés locaux et se cela n’a pas été fait correctement, nous leur demandons de prendre contact avec la section syndicale s’ils souhaitent obtenir des informations.